Mettre sa piscine en Hivernage Passif

91 Vues 0 Aimé

L’hiver approche, le froid s’installe peu à peu. Si votre piscine est couverte (dans le cas d’une piscine d’intérieure), elle est abritée et donc utilisable toute l’année et en toute saison. Néanmoins pour la majorité des propriétaires de piscines, la chute de la température extérieure sonne le glas des baignades et il faudra vous résoudre à les stopper pour mettre en place l’hivernage.

hivernage-passif.jpg

Pourquoi est- il dangereux de vider totalement une piscine ?

Vider sa piscine pourrait ressembler à une bonne idée, mais ce n'est absolument pas le cas !

Il est très déconseillé de vider totalement l'eau de votre piscine, cette action pourrait avoir des impacts désastreux. La présence d'eau dans le bassin crée une force répulsif sur les parois et vient contre-balancer la force exercée par l'extérieure afin d'assurer un bon équilibre structurel. Vider entièrement le bassin reviendrait donc à supprimer cette résistance, et mettrait en danger l'intégrité des parois. Vous pourriez ainsi voir apparaître des fissures sur les parois.

Il est donc nécessaire de maintenir l’équilibre de la structure et de conserver de l'eau. cette eau étant amenée à geler durant la chute des températures, une procédure de mise en hivernage complet est à préconiser. Pour ce faire, vous avez le choix entre l’hivernage passif et l'hivernage actif.

Nous allons vous expliquer ici comment mettre en place l’hivernage passif dans les moindres détails.

Danger : Ne jamais vider entièrement une piscine

Qu’est-que l’hivernage passif ?

L'hivernage passif est une technique qui consiste à mettre en au repos voire à l’arrêt totale la piscine. Ainsi, finit la filtration, l’analyse de l’eau, etc. Cette méthode consiste simplement à mettre fin à toute sorte de mode l'entretien du bassin. On arrête la filtration de l’eau, les canalisations sont vidées et la piscine est recouverte d'une bâche durant tout l’hiver.

En d’autres termes, l'hivernage passif est la méthode qui permet de protéger la piscine du froid en stoppant toute activité et toute utilisation possible. Choisir l’hivernage passif, c’est choisir de mettre en sommeil sa piscine pendant l’hiver.

Hivernage passif

Pourquoi procéder à l’hivernage passif ? 

Dans certaines régions, le degré du froid est assez élevé. On observe des températures qui descendent jusqu’en dessous de 0°C. Dans ces cas, on observe un niveau de gel croissant et très important. La neige est rigoureuse et pourrait provoquer le gel de n’importe quoi y compris les installations et les équipements du bassin. 

Ces températures négatives peuvent provoquer la détérioration irréversible de toute l’installation durant la saison. 

Face à cette situation, les piscines enterrées et hors sol de type acier ou bois doivent obligatoirement être mises sous hivernage passif  sauf si elles disposent d’un coffret hors gel. L’hivernage passif est important car il permet de prolonger la durée de la piscine et des installations. Aussi, il permet de ne plus se voir dans l’obligation d’entretenir la piscine durant tout l’hiver. Par ailleurs, les propriétaires des résidences secondaires et inhabitées pendant l’hiver choisissent toujours cette méthode. Plusieurs étapes conditionnent sa mise en œuvre. 

Quand faut-il faire l’hivernage passif de la piscine ?

Durant l’hiver, l’entretien régulier de la piscine peut s'avérer difficile, voire impossible. Ce qui engendrera la perturbation de l’équilibre de l’eau et la prolifération des algues, des bactéries, des champignons dans le bassin. Il faudra donc attendre que la température descende  à 12°C ou moins et y soit maintenue. Pour éviter de prendre des risques, vous pouvez choisir une température comprise entre  8 et 10°C. N’oubliez pas aussi de tenir compte de votre situation géographique.

TOUS VOS PRODUITS RÉUNIS DANS 2 PACKS HIVERNAGE :

Comment procéder à l’hivernage passif d’une piscine ?

Pour mettre votre piscine en hivernage passif, il y a 7 étapes à respecter. Pour faciliter la mise en hivernage, Hexagon vous a préparé deux packs Hivernage intégrant tous les produits nécessaires à ces étapes. Vous trouverez ainsi sur notre boutique un pack hivernage dédié à HTH et un pack dédié aux produits d'hivernage Bayrol.

Une fois ces produits en main, vous pourrez suivre la procédure suivante pour prévenir tout risque de détériorations de votre bassin et passer l'hiver dans les meilleures conditions :

Étape 1 : Le nettoyage de la piscine

L’eau de la piscine devra être saine et dépourvue de toute impureté. Il faudra donc la nettoyer ainsi que son fond convenablement. Les zones à plus nettoyer sont le fond du bassin, les parois et la ligne d’eau. Vous aurez besoin pour ce nettoyage des accessoires comme l’épuisette de fond et de surface, le balai brosse, le balai aspirateur et un produit d’entretien approprié.

Étape 2 : Le nettoyage du filtre

Le filtre est souvent l’élément clé dans la pureté de l’eau du bassin. S’il est sale, il ne pourra pas renouveler votre eau convenablement. Pour ce faire, il faudra également le nettoyer et le débarrasser de toutes les saletés en procédant à une désinfection et à un détartrage. Par contre, le nettoyage dépend du type de filtre que vous avez.

Étape 3 : Le traitement choc de l’eau

Il est très important que votre eau soit totalement saine. Même si elle n'est pas trouble, elle peut comporter des champignons qui pourraient se développer plus tard. Mesurez donc le ph de votre eau à l’aide d’une bandelette de test ou d’un testeur d’eau électronique. Faites ensuite tourner le système de filtration pendant 24h pour faire passer tous les organismes.

Étape 4 : La descente du niveau d’eau

Pour prévenir le risque d’abîmer les circuits à cause du gel de l’eau, faites baisser son niveau de 10 cm sous les skimmers.

Schéma : où faire descendre le niveau de l'eau lros d'un hivernage passif

Étape 5 : La coupure du système de filtration

Vidanger toute la filtration des saletés ainsi que de l’eau. Rien ne doit figurer dans les canalisations et elles ne doivent plus être opérationnelles durant l’hivernage.

Étape 6 : L'installation des équipements d’hivernage

Après avoir versé votre produit d’hivernage dans l’eau, installez les accessoires d’hivernage (gizmos, flotteurs, bouchons ou ballon d'hivernage) pour protéger les équipements

Étape 7 : La couverture de la piscine

A l’aide d’une bâche d’hiver étanche, couvrez votre piscine. Cette bâche est parfaitement adaptée parce qu’elle protège l’eau contre les microbes, la lumière et les algues.

Hivernage passif

Ce blog vous a-t-il été utile?
Mots clés : Conseil, Hivernage, Piscine
Publié dans: Entretien Piscine

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Blog navigation

Derniers articles