Quel est le meilleur pH pour l'eau ?

185 Vues 0 Aimé

Le pH est un indicateur de la qualité de l’eau de votre piscine. Dans ce billet, nous avons regroupé tout ce que vous devez savoir sur le ph de l’eau. Qu’est-ce que c’est ? Quels risques s’il est trop élevé ou trop bas ? Comment le contrôler et où se trouve le ph idéal ?

Qu’est-ce que le pH de l’eau ?

Le pH ou potentiel Hydrogène est un indicateur chimique permettant de mesurer l’activité chimique des ions hydrogène. Ces ions sont présents sous la forme d’ions hydronium.

Autrement dit, le pH permet de mesurer l’acidité ou l’alcalinité de l’eau. Il est compris entre 0 (eau très acide) et 14 (eau très alcaline). Voyons maintenant ce qui arrive lorsque le pH est trop élevé et quels sont les symptômes d’une eau au ph trop haut.

Quels risques d’un pH trop élevé ?

Tout d’abord, un pH alcalin a un impact sur l’efficacité des produits désinfectants, sur le confort du baigneur et sur la qualité de votre piscine. En effet, le chlore perd en efficacité dès que le pH est supérieur à 8 et vous vous retrouvez à en utiliser beaucoup sans obtenir de résultats. Quant aux baigneurs, ils s’exposent à une irritation et un picotement des yeux et de la peau.

Comment sauriez-vous que le pH de votre eau est trop élevé ? Simplement s’il se situe au-dessus de 7,4. Sachez qu’il y a de grandes chances que ce soit le cas si votre eau se trouble, si elle a été exposée au calcaire, à la pollution et aux fortes températures. Ce n’est pas tout : le brassage de l’eau génère du gaz carbonique, ce qui augmente le potentiel hydrogène.

Les produits pH moins ou pH minus se déclinent sous la forme de poudre, de granulés ou liquide et viennent rééquilibrer le niveau de ph.

Quels risques d’un pH trop bas ?

Au même titre qu’un Ph trop haut, le ph bas a également une incidence plutôt négative. Lorsque le ph de votre piscine est trop bas et donc inférieur à 7,2, les conséquences sont les suivantes :

  • L'eau devient irritante pour les yeux et les muqueuses des baigneurs. Une eau trop acide peut déclencher des allergies et détériorer les maillots de bains ;
  • La détérioration du bassin et de ses équipements : le matériel de filtration, la pompe sont altérés. Il en est de même pour le carrelage qui perd en brillance et qui accueille des algues ;
  • Une inefficacité des produits de désinfection.

Alors, pour prévenir la détérioration des parois de votre piscine et de votre matériel ainsi que la formation d’algues dans l’eau, pensez à vérifier de façon hebdomadaire, le niveau du pH de l’eau.

Pour rééquilibrer le pH trop bas de votre piscine, nous vous conseillons les produits pH plus. Ce sont des réducteurs de pH conçus par Bayrol ou HTH sous plusieurs formes (poudre, granulés, liquide).

Comment contrôler le pH de ma piscine ?

Pour se rendre compte des variations du pH dans l’eau, il est important de disposer d’outils de mesure et de contrôle. Les plus conventionnels sont les bandelettes et les kits de test ph mais il existe aussi des outils électroniques tels que le pH-mètre.

Nous nous attarderons sur les bandelettes et les kits de test pH. Comment vous en servir ?

Les bandelettes

Encore appelées tests colorimétriques, les bandelettes sont des outils d’analyse avec le meilleur rapport qualité-prix. Pour vous en servir, il faut prélever à 30 ou 40cm en dessous de la surface un échantillon d’eau dans lequel vous tremperez votre bandelette. Après quelques secondes, vous obtiendrez des couleurs à comparer avec l'échelle de valeurs située à l’arrière de la boîte des bandelettes.

Les kits de test pH

Il existe plusieurs types de kits de tests qui vous permettent de vérifier le pH mais pas que. En effet, ils évaluent aussi le niveau de chlore, l’alcalinité et la demande d’acidité. Ce sont des 4 en 1. Vous trouverez des kits 2 en 1, 5 en 1 ou 6 en 1 en fonction du nombre de fonctions qu’ils ont.

Le pH idéal pour ma piscine ?

Le pH s’exprime sur une échelle de valeurs étagée de 0 à 14. Le pH neutre, celui à partir duquel une eau à 25° est considérée comme naturelle et pure est 7. Mais, pour être propice à la baignade, votre taux pH doit être égal à 7,4, ce qui correspond à la valeur du liquide lacrymal.

Quel est le pH idéal pour ma piscine ?

Conseils sur les variations de pH

Maintenant que vous savez l’essentiel sur les variations du pH de votre piscine, il ne vous reste plus qu’à appliquer les conseils et astuces suivants :

  • Ayez du bicarbonate de soude sous la main : bon pour augmenter le pH ;
  • Surveillez votre pH toutes les semaines ;
  • Installez une régulation automatique de pH : elle vous permettra de réaliser la surveillance régulière de votre eau, tout en maintenant le niveau idéal de pH 
Ce blog vous a-t-il été utile?

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Blog navigation

Derniers articles